top of page

Développement durable et RSE, la fin des effets d’annonces ?

Dernière mise à jour : 21 janv.



Nos entreprises ont pris l’habitude de communiquer avec une indicible aisance leurs actions RSE, et cela pouvait satisfaire jusqu’alors au besoin d’une image respectable.

Il suffisait de le dire pour que ce soit crédible… Désormais il faudra le démontrer !

Les investisseurs financent les entreprises et les projets dont les critères RSE sont tangibles, et le phénomène s’accentue de manière exponentielle.

Un exemple parmi tant d’autres, BlackRock, la plus grande société de gestion d’investissement au monde (9'000 milliards d’actifs sous gestion) finance en priorité les entreprises disposant d’un score ESG (Environmental, Social and Governance) élevé, parmi lesquelles nous trouvons Microsoft, Unilever ou Patagonia…

On peut certes lui prêter des intentions vertueuses, mais ne nous y trompons pas, l’adoption de pratiques durables et responsables ont un impact positif sur la performance financière et la compétitivité à long terme des entreprises.

Et il en est de même pour beaucoup d’investisseurs et décideurs, les critères d’attributions de marchés publics ou privés font la part belle aux entreprises qui sont en mesure d’afficher des engagements crédibles en la matière. C’est la fin des « effets d’annonce » et des « mesurettes », les entreprises (grands groupes et PME) doivent démontrer leur volonté de changer leur matrice en adoptant un mode de gouvernance en phase avec les attentes de la RSE (Responsabilité Sociétale des Entreprises). Ce n’est plus une option, c’est une question de survie !

Le développement de normes spécialisées et d'outils de mesure fournissent les éléments concrets pour optimiser les performances RSE, selon 7 principes fondamentaux établis d'après la norme ISO 26’000 (que je vous détaillerai ultérieurement)

Le système repose sur la planification de critères d’évaluation propres à l’activité de l’entreprise, l’action, la vérification et l’adaptation corrective. La démarche touche l’intégralité des collaborateurs, les fournisseurs, les sous-traitants, les clients et la société environnante. Le tout étant mesurable en tout temps et retranscrit via des KPI (Key Performance Indicators).

Mais au-delà de la forme, c’est l’esprit de la démarche qui est intéressant, puisqu’il invite chacun, à tous les niveaux de la hiérarchie, à considérer ses propres actions, car toutes les fonctions de l’entreprise sont impliquées : Direction, RH, Finance, HSE, Production, Qualité…

Ne vous faites pas d’illusion, pour remporter de nouveaux marchés, il va falloir avancer sabre au clair en matière de RSE et afficher une détermination qui saura conquérir les investisseurs, les clients, et les nouveaux talents… 😊


Si ces états de faits font écho et éveillent vos ambitions, je me tiens à votre disposition pour vous parler des solutions que nous mettons à votre service.


Qui sommes-nous ? Ici


Nous suivre sur Linkedin : Ici


Commentaires


Les commentaires ont été désactivés.
bottom of page